Plante à fleurs

Papyrus

Cyperus papyrus L.

Connu dans l’Antiquité pour la fabrication du papier, le Papyrus joue un rôle essentiel dans les écosystèmes des zones humides étant particulièrement attractif pour la nidification des oiseaux. Seuls les hippopotames peuvent traverser les berges recouvertes de papyrus.

Feuille de papyrus avec un banc en arrière-plan

Papyrus (Cyperus papyrus) - Jardin botanique Val Rahmeh-Menton

© MNHN - C. Joulin

Comment reconnaître le papyrus ?

Cette plante aquatique herbacée pouvant atteindre entre 3 et 5 mètres de haut possède des rhizomes (tiges horizontales) courant sous la boue. La partie de la plante apparaissant hors de l'eau est constituée par les inflorescences : de longues « tiges » (les pédoncules des inflorescences) de section triangulaire portent à leur extrémité une « explosion » de petites ramifications florifères. Les fleurs minuscules brunâtres sont réunies en petits épis (épillets). Les papyrus se multiplient par la division des rhizomes, ainsi que par les graines, petites et noires, répandues par le vent et l'eau.

Notes de bas de page