Une image et toutes les autres

Débat

Cinéma & préjugés

Dans le cadre de l'exposition "Nous et les Autres - Des préjugés au racisme", des réalisateurs engagés nous parlent de leur vision du cinéma et de son rôle dans la lutte contre les préjugés et les discriminations.


Bien plus qu’un simple divertissement, le cinéma aide à décrypter les préjugés pour mieux s’en prémunir, en construisant le regard et le sens critique. Organisée par le CNC, cette table ronde réunit des cinéastes dont les oeuvres éclairent le monde qui nous entoure. Il ouvre et questionne sur ce qu’on donne à voir, pour mieux voir par soi-même.

En présence des réalisateurs :

    • Olivier Babinet

    Révélé au grand public avec la série « Le Bidule » diffusée en 1999 sur Canal+, son premier long-métrage, Robert Mitchum est mort, est projeté au festival de Cannes (Acid) en 2011. En 2016, il réalise Swagger, documentaire attachant sur onze enfants et adolescents d’Aulnay-sous-Bois et de Sevran qui parlent de leurs vies et de leurs rêves.

    • Leyla Bouzid

    Née à Tunis en 1984, elle s’installe à Paris pour étudier à la Sorbonne. Elle complète ses études à la Fémis en section « réalisation ». Après avoir réalisé plusieurs court-métrages, son premier long (À peine j'ouvre les yeux, 2015) est projeté dans plusieurs festivals, de Venise à Carthage, Namur ou Dubaï et reçoit un large succès critique.

    • Alice Diop

    Née de parents sénégalais, Alice Diop a grandi jusqu'à l'âge de 10 ans dans la Cité des 3000, à Aulnay-sous-Bois. En 2005, elle y revient pour filmer la diversité culturelle de son quartier d'enfance dans son premier documentaire La Tour du monde. En 2017, son film Vers La tendresse remporte le César du meilleur court-métrage.

    • Aude Seurrat

    Elle est maître de conférences en sciences de l'information et de la communication depuis 2011 à l'Université Paris 13. Elle a soutenu en 2009 une thèse intitulée « Les médias en kits pour promouvoir la diversité » sur l'étude de programmes européens de formation aux médias destinés à « lutter contre les discriminations » et à « promouvoir la diversité ».

     

    Logo CNC